Votre guide pour devenir freelance

article picture

Parfois dans la vie, il arrive que certaines opportunitĂ©s inattendues se prĂ©sentent Ă  vous. C’est ce qui m’est arrivĂ© il y a quelques annĂ©es quand une entreprise trĂšs intĂ©ressante m’a contactĂ© pour me proposer de travailler avec eux sur leur application. Le seul hic : on me proposait un contrat de freelance. Heureux dans ma boite d’alors mais aussi trĂšs intriguĂ© par cette allĂ©chante proposition, j’ai commencĂ© Ă  poser le pour et le contre. Bilan des courses : j’ai dĂ©cidĂ© de me lancer dans le grand bain et de tenter l’aventure du freelancing.

Je vous vois venir. Vous vous dites : “Encore une fois, le bonhomme nous raconte sa vie. Mais quelle nouvelle leçon veut-il nous apprendre cette fois-ci ?” Et bien, elle est des plus simples. Mon but ici est de vous expliquer comment rĂ©ussir sa transition vers le monde du travailleur indĂ©pendant et Ă©viter les piĂšges qui jonchent ce chemin.

Devenir un pro de la bureaucratie

Évidemment, quand on prĂ©pare sa transition du statut d’employĂ© vers celui de freelance, un certain nombre de questions se posent. Et une des premiĂšres est de savoir quelles sont les dĂ©marches Ă  suivre pour accĂ©der au statut de travailleur indĂ©pendant. Je pourrai vous dire de vous armer de courage, mais ces derniĂšres annĂ©es les diffĂ©rentes administrations europĂ©ennes ont fait des efforts pour tenter de simplifier le parcours Ă  suivre quand on passe d’un statut Ă  un autre.

MalgrĂ© tout, vous devrez passer par certaines Ă©tapes indispensables. Tout d’abord, vous devrez vous assurer de vous enregistrer en tant que travailleur indĂ©pendant. Pour cela, le plus simple est de contacter votre centre des impĂŽts local afin de vous renseigner sur la dĂ©marche Ă  suivre. N’ayez pas peur : les agents des impĂŽts sont en fait lĂ  pour vous aider et non pour vous causer des problĂšmes. Ils ont d’ailleurs tout intĂ©rĂȘt Ă  vous aider, puisqu’un dossier crĂ©Ă© dans les rĂšgles de l’art veut dire moins de travail pour eux Ă  l'avenir. 

Autre Ă©tape que vous ne pourrez pas Ă©viter : le passage par votre caisse d’assurance maladie. Il vous faudra impĂ©rativement les contacter pour vĂ©rifier auprĂšs d’eux quel type de plan ils peuvent vous proposer. N’hĂ©sitez pas Ă©galement Ă  joindre votre mutuelle complĂ©mentaire santĂ© pour savoir quelles consĂ©quences aura votre passage vers le rĂ©gime d’indĂ©pendant. Alerte spoiler : vous risquez bien de devoir payer un montant plus important pour votre santĂ© que celui que vous dĂ©boursiez en tant que salariĂ©.

Apprendre à gérer votre argent

Un des autres aspects majeurs Ă  considĂ©rer quand  on devient freelance est la gestion de son argent. Devenir indĂ©pendant, cela signifie aussi souvent dire au revoir Ă  des revenus stables et rĂ©guliers. Si vous gagnerez certains mois bien plus que vous ne le faisiez lorsque vous Ă©tiez salariĂ©, il pourra Ă©galement vous arriver d’avoir des mois moins fructueux. De plus, vous n’aurez pas le droit au chĂŽmage, si vous ne travaillez pas pendant une pĂ©riode donnĂ©e, ni aux congĂ©s payĂ©s si vous partez en vacances. N’oubliez pas, devenir freelance signifie devenir son propre patron avec tous les avantages, mais aussi les inconvĂ©nients que cela implique.

Et devenir son propre patron a pour consĂ©quence de devoir s’occuper soi-mĂȘme de nombreuses choses qui nous Ă©taient Ă©trangĂšres jusque-lĂ . GĂ©nĂ©ralement, en Europe, lorsque l’on devient travailleur indĂ©pendant, on ne peut plus profiter du prĂ©lĂšvement Ă  la source pour son impĂŽt sur le revenu. Il vous faudra donc calculer vos revenus, mais aussi vos dĂ©penses pour optimiser au mieux votre dĂ©claration fiscale. Petit tip : gardez toutes vos factures ! En tant que travailleur indĂ©pendant, vous pouvez dĂ©duire nombre de vos dĂ©penses pour payer moins d'impĂŽts.

Si comme moi, vous n’ĂȘtes pas des pros du rangement et du triage, cette tĂąche supplĂ©mentaire peut paraĂźtre Ă©crasante et stressante, et peut potentiellement occuper une part non nĂ©gligeable de votre temps. L’option la plus simple et bien souvent la plus avantageuse pour vous est de trouver un comptable pour s’occuper de vos impĂŽts. Cela vous Ă©vitera bien des doutes et des sueurs froides. De plus, bien souvent, faire appel Ă  un fiscaliste vous coĂ»tera en fait moins cher que le montant supplĂ©mentaire d’impĂŽt que vous auriez payĂ© si vous aviez tentĂ© d'optimiser votre dĂ©claration vous-mĂȘme. Contrairement Ă  vous, ce professionnel connaĂźt toutes les lois et possibilitĂ©s de remboursement dont vous pouvez bĂ©nĂ©ficier, ce qui vous permettra gĂ©nĂ©ralement au final d'Ă©conomiser une somme non nĂ©gligeable.

Investir pour compléter ses revenus

Une des choses les plus compliquĂ©es Ă  apprĂ©hender quand on travaille en indĂ©pendant est que, financiĂšrement parlant, on n’a pas vraiment de filet de sĂ©curitĂ©. Pensez Ă  l’annĂ©e qui s’est Ă©coulĂ©e : avec la pandĂ©mie de corona, un nombre considĂ©rable de personnes ont perdu leur travail ou ont vu leur heures de travail rĂ©duites. Nombre de salariĂ©s ont pu bĂ©nĂ©ficier du chĂŽmage partiel ou d’aides gouvernementales. Mais, pour les travailleurs indĂ©pendants, le chemin a Ă©tĂ© encore plus sinueux. Si certains pays ont mis en place des systĂšmes d’aides pour les freelancers, y avoir accĂšs n’était pas une partie gagnĂ©e d’avance.

Être un travailleur indĂ©pendant, cela veut donc dire penser au prĂ©sent mais aussi au futur plus ou moins proche. Une des maniĂšres de pouvoir le faire est de diversifier ses sources de revenus. Évidemment, la premiĂšre chose Ă  faire est de faire en sorte de ne pas dĂ©pendre que d’un ou deux clients, mais d’un nombre aussi important que possible afin de s’offrir un semblant de garantie financiĂšre.

Une autre option intĂ©ressante est de commencer Ă  investir une partie de vos revenus dans des produits financiers. L’idĂ©e ici est toujours la mĂȘme : diversifier au maximum vos sources de revenus pour Ă©viter d’ĂȘtre profondĂ©ment  impactĂ© si l’une d’entre elle venait Ă  se tarir. Évidemment, avant d’investir, il est plus malin de savoir dans quoi on se lance et de comprendre les tenants et aboutissants du monde de l’investissement. C’est pourquoi nous vous proposons chaque jour de nouveaux contenus spĂ©cialement conçus pour vous et que vous pouvez retrouver dans l’onglet Investir de votre application Vivid. Et pour vous aider Ă  vous lancer, nous avons Ă©galement crĂ©Ă© les Classes Vivid. Avec elles, apprenez en cinq leçons (pour commencer) faciles Ă  lire et Ă  comprendre les bases de l’investissement, ce que sont les actions, les ETFs, le risque ou encore sur quelles bases s’appuyer quand on dĂ©cide d’investir dans une entreprise.

‍

Open your free account now
Enter your phone number and we'll send you a link to download the Vivid app
Show QR-code to download an app