Comment investissent les pros de la finance : analyse fondamentale vs. technique

article picture

Partons du principe que vous lisez ce blog depuis un certain temps et que vous appliquez nos conseils en investissant le cashback que vous recevez sur vos achats dans l'application Vivid. Maintenant, vous voulez passer à la vitesse supérieure et investir une partie importante de vos économies. Mais comment vous assurer que vous faites bien les choses ? Devriez-vous regarder les graphiques boursiers ? Devriez-vous lire les rapports sur les bénéfices ? L'un est-il plus important que l'autre ?

Dans de tels cas, il peut ĂȘtre utile de voir comment les professionnels s'y prennent. Examinons donc les diffĂ©rentes mĂ©thodes utilisĂ©es par ces derniers pour sĂ©lectionner leurs actions.

Analyse boursiĂšre

De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, toutes les activitĂ©s des investisseurs professionnels peuvent ĂȘtre regroupĂ©es sous le terme d'analyse boursiĂšre. Il s'agit de l'ensemble des techniques qui permettent d'Ă©valuer un titre, un secteur ou un marchĂ©. Les analystes et les investisseurs Ă©tudient le passĂ© et le prĂ©sent d'une entreprise ou d'un actif afin d'obtenir un avantage sur la concurrence lorsqu'ils investissent.

Dans le fond, ils tentent d'estimer la grande inconnue des investissements boursiers : leur rentabilitĂ©. À ce stade, le chemin bifurque vers deux mĂ©thodes distinctes : l'analyse technique et l'analyse fondamentale. Elles interprĂštent les donnĂ©es sur le comportement des marchĂ©s et des titres de maniĂšre trĂšs diffĂ©rente. Mais, au final, toutes deux cherchent Ă  anticiper l'avenir.

L’analyse fondamentale

L'analyse fondamentale est en quelque sorte le frĂ©rot un peu nerd de l'analyse boursiĂšre. Cette mĂ©thode nĂ©cessite l'examen d'un grand nombre de donnĂ©es pour dĂ©cider si une action peut ĂȘtre rentable ou non.

Sur quoi se base-t-elle ?

Les analystes fondamentaux pensent que la juste valeur d'une action ne correspond pas toujours à la valeur qu'elle a sur le marché.

Vous avez probablement entendu dire que lorsqu'une action est sous-évaluée, il est conseillé de l'acheter, ou que lorsqu'elle est surévaluée, il est temps de la vendre. C'est exactement cette notion de sous ou de surévaluation que l'analyse fondamentale tente de déterminer.

Les outils

La juste valeur d'une action est basée sur les informations fournies par l'entreprise concernant les actifs qu'elle possÚde, les bénéfices qu'elle génÚre, son degré d'endettement, sa liquidité, son efficacité, sa croissance d'une année sur l'autre, etc.

Ces donnĂ©es peuvent ĂȘtre trouvĂ©es dans les rapports annuels, les prĂ©sentations et les communiquĂ©s de presse des entreprises. En particulier, la plupart des informations fondamentales se trouvent dans les trois principaux rapports financiers : l'Ă©tat des rĂ©sultats, le bilan et l'Ă©tat des flux de trĂ©sorerie. Au cas oĂč vous ne vous en souviendriez pas, nous en avons parlĂ© dans notre billet sur les rapport de bĂ©nĂ©fices.

À partir de toutes ces donnĂ©es, nous calculons les ratios qui permettent de comparer les entreprises, tels que le ratio P/E, le rendement en dividendes ou le ratio cours/valeur comptable. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez Ă©galement lire notre article sur les ratios financiers.

Les performances d'une entreprise sont souvent comparĂ©es Ă  celles des annĂ©es prĂ©cĂ©dentes ou Ă  celles d'autres entreprises du mĂȘme secteur. Les donnĂ©es environnementales, telles que les taux d'intĂ©rĂȘt et les performances de l'Ă©conomie locale et mondiale, sont Ă©galement prises en compte.

L'idée principale ici est de répondre à la question suivante : l'achat de cette action me fera-t-il gagner de l'argent ? Cela peut se produire si le cours de l'action augmente, ou par le biais du versement de dividendes. Mais en substance, l'analyse fondamentale consiste simplement à connaßtre tous les détails de l'activité d'une entreprise afin d'estimer sa santé et ses performances futures. Vous pouvez généralement trouver ces documents sur le site web de la société. Mais ils sont également disponibles sur des sites internet comme Morningstar ou Yahoo Finance, qui comportent une section avec des données financiÚres et calculent les ratios.

L'analyse technique

Si l'analyse fondamentale est le frĂšre binoclard, l'analyse technique est la sƓur cool qui s'intĂ©resse Ă  l'astrologie. Ce type d'analyse prend en compte les cours passĂ©s et prĂ©sents des actions pour prĂ©dire les mouvements futurs des actions.

Sur quoi se base-t-elle ?

L'analyse technique repose sur des prémisses auxquelles il faut croire. Il existe des conclusions auxquelles les analystes sont parvenus aprÚs des siÚcles d'étude du comportement du marché, et qui sont :

  • Le marchĂ© prend tout en compte. Les Ă©lĂ©ments fondamentaux qui affectent la valeur d'une action sont dĂ©jĂ  pris en compte dans son prix de marchĂ©. Nous partons du principe que toutes les informations connues sur l'entreprise ont dĂ©jĂ  influencĂ© le prix de l'action.
  • Les cours suivent des tendances. Cela signifie que si une action a Ă©voluĂ© d'une certaine maniĂšre hier ou au cours de la semaine ou du mois dernier, vous pouvez faire une estimation Ă©clairĂ©e de son Ă©volution future.
  • L'histoire se rĂ©pĂšte. Les modĂšles du marchĂ© et les mouvements des actions du passĂ© affectent l'avenir.

‍

Les outils

L'analyse technique utilise des graphiques montrant le prix des actions et le volume des échanges d'actions dans le temps. En d'autres termes, elle suit le cours par rapport à l'offre et à la demande sur le marché.

Le volume est décisif dans la confirmation d'une tendance. Les tendances sont des lignes reliant des points hauts et bas. On considÚre qu'il s'agit d'une tendance haussiÚre lorsqu'elle dépasse le sommet de référence, et d'une tendance baissiÚre lorsqu'elle tombe sous le creux de référence. Les tendances haussiÚres et baissiÚres nous aident à décider quand acheter et vendre.

Outre les tendances, il existe d'autres indicateurs, tels que la résistance (les sommets de prix qui ne sont généralement pas dépassés), le support (les planchers de prix en dessous desquels le prix ne tombe généralement pas), ou les tendances latérales (le prix évolue dans une fourchette sans grandes variations). Il existe également des centaines de modÚles de graphiques qui indiquent des tendances qui se répÚtent historiquement. Il s'agit d'une sorte d'enregistrement des réactions humaines aux mouvements des cours des actions.

L’analyse technique n'est vraiment utile que lorsque l'offre et la demande influencent le cours de l'action. Si d'autres raisons interviennent, comme des changements de direction ou une fusion avec une autre sociĂ©tĂ©, elle risque de ne pas ĂȘtre efficace.

Quelle est la meilleure technique d’analyse ?

‍

Il est évidemment impossible de répondre à cette question. Et surtout parce que nous ne connaissons pas la réponse.

Des systĂšmes diffĂ©rents peuvent arriver Ă  la mĂȘme conclusion pour des raisons trĂšs diffĂ©rentes. Au final, de nombreux investisseurs et analystes utilisent une combinaison des deux, afin d'obtenir une vision approfondie des entreprises et de l'Ă©tat Ă©motionnel des investisseurs.

L'analyse fondamentale comprend que, mĂȘme si une entreprise peut connaĂźtre des hauts et des bas en raison de facteurs internes ou externes, Ă  long terme, si l'entreprise est saine, elle sera rentable. Mais Ă  court terme, le cours des actions n'est pas toujours motivĂ© par des raisons rationnelles. Il existe d'innombrables exemples d'actions dont le cours Ă©volue sans ĂȘtre liĂ© Ă  un changement dans l'entreprise, mais pour des motifs purement spĂ©culatifs.

L'analyse technique, pour sa part, peut ĂȘtre plus utile comme outil de nĂ©gociation et comme complĂ©ment Ă  l'analyse fondamentale dans les investissements Ă  long terme.

Une différence à garder à l'esprit est que l'analyse fondamentale prend beaucoup plus de temps. Pensez à la lecture des rapports d'entreprise, à la vérification des ratios, etc. L'analyse technique vous oblige à repérer les tendances et à reconnaßtre les schémas, mais le suivi est plus rapide.

Les opinions, recherches, analyses ou autres informations contenues sur ce site Web sont fournies Ă  titre de commentaire gĂ©nĂ©ral du marchĂ© et ne constituent pas des conseils d'investissement, des recommandations et ne doivent pas ĂȘtre perçues comme des recherches d'investissement (indĂ©pendantes). L'auteur ou les auteurs sont employĂ©s par Vivid et peuvent ĂȘtre investis Ă  titre privĂ© dans un ou plusieurs titres mentionnĂ©s dans un article. Vivid Invest GmbH propose en tant qu'agent liĂ© de CM-Equity AG le courtage de transactions d'achat et de vente d'instruments financiers Ă  l'exception de ceux dans le domaine des devises nĂ©gociĂ©s par Vivid Money GmbH.