Votre guide pour miner des crypto-monnaies

article picture

Vous savez comment la nouvelle monnaie est fabriquĂ©e : les imprimantes Ă  papier gĂ©rĂ©es par les banques centrales crĂ©ent de nouveaux billets Ă  mesure que les anciens sont retirĂ©s de la circulation. Mais que se passe-t-il si votre devise est numĂ©rique et n'a pas de banque centrale ? C'est l'idĂ©e sur laquelle reposent les crypto-monnaies : aucune autoritĂ© ne les soutient. Au lieu de cela, le contrĂŽle des transactions et de la production de piĂšces est dĂ©centralisĂ© dans de nombreux nƓuds Ă  travers le monde. Alors, comment les crypto-monnaies sont-elles crĂ©Ă©es ?

La vĂ©ritĂ© est que vous pouvez possĂ©der ou investir dans les cryptos sans mĂȘme comprendre comment tout cela fonctionne. Mais si vous envisagez sĂ©rieusement d'investir dans les crypto-monnaies, il n'y a pas de mal Ă  s'informer sur la technologie sur laquelle elles reposent. Vous pourriez mĂȘme finir par gagner de l'argent !

Dans un article précédent, nous vous avons expliqué les bases du fonctionnement des crypto-monnaies. Si vous ne vous en souvenez pas, n'hésitez pas à replonger dedans et à le relire ici.

Commençons par la question Ă©vidente : cela vaut-il la peine de miner plutĂŽt que d'acheter des crypto-monnaies ? La rĂ©ponse courte est non, du moins en 2021. Enfin, sauf si vous ĂȘtes prĂȘt Ă  faire un gros investissement.

‍

Qu'est-ce que le minage de crypto-monnaies ?

‍

Le minage de crypto-monnaies consiste Ă  deviner le rĂ©sultat d'un problĂšme mathĂ©matique complexe. En fait, les mineurs - pas des personnes, mais de puissants processeurs - ne font pas vraiment de mathĂ©matiques en rĂ©solvant des Ă©quations Ă  deux inconnues comme on l'a appris Ă  l'Ă©cole. Au lieu de cela, ils essaient des combinaisons de 64 chiffres, nombres et lettres, appelĂ©es "hashs", jusqu'Ă  ce que quelqu'un trouve celle qui correspond. Essayez d'Ă©lever 64 Ă  la puissance 64 pour vous rendre compte du nombre de combinaisons diffĂ©rentes qu'il peut y avoir. Si votre calculatrice peut le faire, elle vous affichera un chiffre de trĂšs trĂšs longue taille. C’est grĂące aux hash que les mineurs confirment qu'un ensemble de transactions sont correctes - par exemple, qu'il n'y a pas de doublons, que personne ne dĂ©pense trop, etc. - et qu'elles peuvent ĂȘtre converties en un bloc et ajoutĂ©es Ă  la chaĂźne.

Ce processus est certes essentiel, mais il est également coûteux car il nécessite des ordinateurs trÚs puissants. Les mineurs reçoivent donc de nouvelles piÚces en récompense. Le minage a donc un double objectif : assurer le bon fonctionnement de la blockchain et mettre de nouvelles piÚces en circulation.

Dans le cas du Bitcoin, le nombre maximal de piĂšces pouvant ĂȘtre extraites est de 21 millions. Un nouveau bloc est gĂ©nĂ©rĂ© toutes les 10 minutes et le mineur qui le vĂ©rifie en premier reçoit actuellement 6,25 bitcoin en retour. À ses dĂ©buts, en 2008, la rĂ©compense Ă©tait de 50 bitcoin, mais ce montant est rĂ©duit de moitiĂ© tous les quatre ans, afin de contrĂŽler l'offre et d'augmenter le prix. En revanche, l'Ethereum, par exemple, ne rĂ©duit pas ses rĂ©compenses.

Sur les 21 millions de bitcoin à extraire au total, 18,6 l'ont déjà été depuis sa création en 2008, mais on estime que les derniers ne circuleront pas avant 2140.

‍

Toutes les crypto-monnaies doivent-elles ĂȘtre minĂ©es ?

Non, toutes les crypto-monnaies ne sont pas crĂ©Ă©es en les minant. Les transactions de toutes les crypto-monnaies doivent ĂȘtre vĂ©rifiĂ©es et de nouvelles piĂšces doivent ĂȘtre gĂ©nĂ©rĂ©es, mais il existe deux systĂšmes pour le faire : Proof of Work et Proof of Stake.

La méthode Proof of Work (POW) est la plus courante et est celle qui fait appel au minage.

Avec le protocole Proof of Stake (POS), les dĂ©tenteurs de piĂšces sont choisis au hasard pour vĂ©rifier les transactions et crĂ©er les blocs de la blockchain. Au lieu de mineurs, les nƓuds de ce rĂ©seau sont des validateurs. Ils frappent ou forgent des blocs, plutĂŽt que de les miner. Les piĂšces ne sont pas minĂ©es mais rĂ©aparties de maniĂšre alĂ©atoire.Pour ĂȘtre un validateur, il est essentiel de possĂ©der des piĂšces dans un portefeuille en ligne, qui fait office de dĂ©pĂŽt de garantie.  Cela permet de s'assurer que les validateurs sont dignes de confiance. S'ils approuvent une transaction frauduleuse, ils perdront leur mise. Ainsi, s'ils ne font pas correctement leur travail, ils perdront de l'argent. Le principal avantage du protocole Proof of Stake est qu'il nĂ©cessite moins de ressources, ce qui le rend moins cher et plus durable. Cependant, il prĂ©sente Ă©galement des risques,

En plus du Bitcoin, le Dogecoin et l’Ethereum utilisent aussi la mĂ©thode POW. Cependant l’Ethereum prĂ©voit de modifier sa mĂ©thode de vĂ©rification en passant au protocole POS, aprĂšs avoir lancĂ© une nouvelle version de sa monnaie : ethereum 2.0. Le protocole POS est de son cĂŽtĂ© utilisĂ© entre autres par le Cardano, le Polkadot et l’Algorand.

Si vous souhaitez vous rafraßchir la mémoire concernant les différentes crypto-monnaies, rendez-vous ici.

Puis-je devenir un mineur ?

Oui et non. Tout d'abord, vous devez déterminer si cette pratique est légale dans votre pays. Si vous habitez en Allemagne, en France, en Espagne ou en Italie : pas de problÚme.

Oui et non. Tout d'abord, vous devez déterminer si cette pratique est légale dans votre pays. En Allemagne, en France, en Espagne et en Italie, c'est le cas. DeuxiÚmement, vous devez disposer d'un portefeuille adapté à la piÚce que vous souhaitez exploiter. TroisiÚmement, vous avez besoin de matériel compatible. Enfin, vous devez installer un logiciel de minage.

Aux premiers jours de Bitcoin, il Ă©tait possible de miner un bloc avec votre ordinateur personnel, mĂȘme s’il Ă©tait Ă©quipĂ© d’un processeur et d’une carte graphique de base. Vous pouvez aussi essayer aujourd'hui, mais ce ne sera pas rentable.

Pour effectuer tous les calculs nĂ©cessaires au minage, vous avez besoin d'un GPU (processeur graphique). Des marques comme Nvidia et AMD crĂ©ent de nouveaux modĂšles spĂ©cialement conçus Ă  cet effet, en retirant tous les Ă©lĂ©ments superflus d’une carte graphique pour le minage de crypto.

Mais si vous voulez vraiment commencer Ă  ĂȘtre performant, vous pouvez opter pour un circuit intĂ©grĂ© spĂ©cifique Ă  une application (ASIC) et mettre en place une plate-forme d'exploitation miniĂšre. Ce sont ces Ă©quipements que l'on voit dans les fermes miniĂšres. Les prix de ceux-ci vont de 500 Ă  plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Plus le nombre de mineurs dans le monde est grand, plus le coût est élevé et plus le bénéfice est faible. N'oubliez pas que le nombre de mineurs en compétition ne cesse d'augmenter. La meilleure option est donc de rejoindre un pool et de travailler avec d'autres mineurs. Vous partagerez vos ressources et aussi les récompenses proportionnellement à votre contribution.

Il existe de trĂšs grands pools miniers dans le monde, la plupart en Chine. Actuellement, les six principaux pools contrĂŽlent plus de la moitiĂ© de l'extraction de bitcoins et trois ou quatre d'entre eux sont en mesure d'extraire la moitiĂ© des piĂšces mondiales au cours d'une journĂ©e normale, ce qui va Ă  l'encontre du concept initial de crĂ©ation d'un rĂ©seau Ă  contrĂŽle dĂ©centralisĂ©. Imaginez un cas hypothĂ©tique oĂč les plus grands pools se rĂ©unissent et commencent Ă  vĂ©rifier les transactions frauduleuses.

Combien cela coûte-t-il ?

Cela dĂ©pend du coĂ»t du matĂ©riel, de la quantitĂ© d'Ă©lectricitĂ© dont vous aurez besoin, des frais de pool et, bien sĂ»r, du montant des rĂ©compenses. Il existe sur Internet des calculateurs de rentabilitĂ© pour chaque crypto en fonction de la carte graphique que vous possĂ©dez, comme celui-ci. Dans tous les cas, nous pouvons vous dire qu'obtenir une bonne rentabilitĂ©, surtout dans le cas du Bitcoin, est trĂšs compliquĂ©, car le coĂ»t du minage pourrait ĂȘtre encore plus Ă©levĂ© que la gratification que vous recevriez.

Contrairement aux actions cotées en bourse, le negoce des crypto-monnaies s'effectue 24h/24. De plus, la difficulté augmente au fur et à mesure que les mineurs essaient de deviner le bon hash, ce qui nécessite plus de calculs. Tout cela entraßne une forte consommation d'énergie. La question de savoir s'il s'agit d'un gaspillage d'électricité fait l'objet d'un débat. Néanmoins, les banques traditionnelles consomment également beaucoup de ressources.

Si vous voulez vous lancer dans les crypto-monnaies mais que vous trouvez tout cela trop complexe, le faire depuis votre application Vivid ne vous prendra que quelques secondes.

‍

Les opinions, recherches, analyses ou autres informations contenues sur ce site Web sont fournies Ă  titre de commentaire gĂ©nĂ©ral du marchĂ© et ne constituent pas des conseils d'investissement, des recommandations et ne doivent pas ĂȘtre perçues comme des recherches d'investissement (indĂ©pendantes). L'auteur ou les auteurs sont employĂ©s par Vivid et peuvent ĂȘtre investis Ă  titre privĂ© dans un ou plusieurs titres mentionnĂ©s dans un article. Vivid Invest GmbH propose en tant qu'agent liĂ© de CM-Equity AG le courtage de transactions d'achat et de vente d'instruments financiers Ă  l'exception de ceux dans le domaine des devises nĂ©gociĂ©s par Vivid Money GmbH.

Open your free account now
Enter your phone number and we'll send you a link to download the Vivid app
Show QR-code to download an app