Les crypto-monnaies sont-elles vraiment anonymes ?

article picture

De nos jours, on a l’impression que tout s’articule autour de la confidentialitĂ© des donnĂ©es. Nous avons le sentiment d’ĂȘtre Ă©piĂ©s par les mĂ©dias sociaux, les applications que nous utilisons et la gĂ©olocalisation incessante.

Il n’est donc pas Ă©tonnant que l’on privilĂ©gie ce qui est intraçable, dĂ©centralisĂ© et anonyme ; un outil qui vous permet de thĂ©sauriser autant d’argent que vous le souhaitez, avec une seule clĂ©.

Vous devez penser : n’est-on pas justement en train de parler des crypto-monnaies ? Je suis dĂ©solĂ© de vous contredire : les crypto-monnaies intraçables et anonymes ne sont qu’un mythe.

‍

Pour toujours sur le Net

‍

Si vous ĂȘtes un fervent lecteur du blog Vivid et que vous nous suivez depuis un certain temps, vous savez ce qu’est une blockchain (nous vous en avons parlĂ© ici et ici). Mais au cas oĂč vous ne connaĂźtriez pas trop le sujet, une blockchain est un registre numĂ©rique incorruptible qui peut ĂȘtre programmĂ© pour enregistrer des transactions financiĂšres, mais aussi tout ce qui a une valeur virtuelle.

Lorsque nous parlons de confidentialitĂ© et de crypto-monnaies, il faut prendre en considĂ©ration un facteur spĂ©cifique. Les blockchains des crypto-monnaies sont publiques. Il est possible de voir en permanence les transactions sur chaque bloc. Cela signifie aussi qu’il est possible de voir l’historique des transactions de chaque portefeuille. En gros, cela revient Ă  possĂ©der un registre public et immuable des transactions pour chaque compte en banque dans le monde. Imaginez une sĂ©rie de livres, les registres, dans lesquels est Ă©crite chaque transaction jamais effectuĂ©e avec une crypto-monnaie spĂ©cifique. Chaque personne qui souhaite accĂ©der au contenu de ces livres peut le faire et il est impossible de modifier ce qui y est Ă©crit.

À quoi ressemblent ces registres ? Peut-on rĂ©ellement voir mon nom ? Non, la vĂ©ritable transaction ne sera pas associĂ©e Ă  votre nom, mais plutĂŽt Ă  une chaĂźne de chiffres et de lettres associĂ©s Ă  votre compte. Par ailleurs, elle ne rĂ©vĂ©lera pas l’identitĂ© de la partie Ă  qui vous envoyez votre argent. Les comptes impliquĂ©s dans la transaction ressemblent un peu Ă  cela : 8Gkllji75467n3soij22hk55kn4mm.

D’accord, si tout le monde peut voir les transactions, mais que mon nom n’est pas physiquement Ă©crit, je ne devrais pas ĂȘtre traçable alors ?

En fait, pas exactement. Regardons cela d’un peu plus prùs.

‍

Les premiÚres années

‍

Le Bitcoin est la premiÚre crypto-monnaie qui a été inventée, et il est courant de croire que dans les premiers temps, elle était anonyme.

Il s’agissait d’une monnaie difficile Ă  comprendre, et globalement les tout premiers cas d’utilisation dans la vie rĂ©elle ont concernĂ© le darknet oĂč elle servait Ă  acheter et vendre (principalement) des biens illĂ©gaux. Certains marchĂ©s cĂ©lĂšbres, comme Silk Road (la route de la soie) avaient la rĂ©putation de tout vendre, Ă  l’image d’un Amazon mondial dĂ©diĂ© aux criminels.

On croyait alors que les adresses Bitcoin, constituĂ©es d’une longue chaĂźne de chiffres et de lettres, Ă©taient impossibles Ă  tracer. Pour un Ɠil humain, les adresses des portefeuilles de Bitcoin se ressemblent toutes parce que nous ne pouvons pas traiter ces informations comme le ferait un ordinateur. Mais chaque adresse de portefeuille est unique et est un pseudonyme de l’identitĂ© de son propriĂ©taire.

Lorsque le FBI a arrĂȘtĂ© Ross Ulbricht, le fondateur de Silk Road, grĂące au marchĂ© qui servait d’intermĂ©diaire entre toutes les transactions, les agents du FBI ont pu relier les acheteurs et les vendeurs Ă  leurs portefeuilles de Bitcoin. Cette action a marquĂ© le dĂ©but d’une analyse de blockchain qui a permis aux autoritĂ©s de relier les adresses des portefeuilles aux individus rĂ©els et Ă  leurs adresses. Le procĂ©dĂ© consistant Ă  connecter tous ces points est appelĂ© analyse de chaĂźne et il est largement utilisĂ© aujourd’hui par les autoritĂ©s pour tracer ce type d’activitĂ© criminelle. La totalitĂ© de l’enquĂȘte sur Silk Road est intervenue en 2013 quand tous les grands Ă©changes de crypto-monnaies Ă©taient encore non rĂ©glementĂ©s. Beaucoup de choses ont changĂ© ces derniĂšres annĂ©es. Aujourd’hui, la plupart des Ă©changes de crypto-monnaies doivent se conformer aux rĂšgles de base de la connaissance clientĂšle et aux procĂ©dures de lutte contre le blanchiment d’argent. Actuellement, le Bitcoin est de loin la chaĂźne de crypto-monnaies la plus analysĂ©e.

‍

La grande question

‍

Ceci dit, peut-on acheter de maniĂšre anonyme des crypto-monnaies ?

Penchons-nous sur le type d’actions que nous pouvons engager avec des crypto-monnaies. Nous pouvons acheter, vendre et recevoir des crypto-monnaies. L’achat et la vente sont des actions rĂ©alisĂ©es en Ă©change de devises stables comme l’euro ou le dollar. L’envoi et la rĂ©ception interviennent par le biais d’un tiers en Ă©change de biens ou de services. C’est ce qui se passe quand vous utilisez vos Bitcoin pour payer une marchandise dans un magasin.

Il est dĂ©sormais compliquĂ© de rĂ©aliser des processus d’achat et de vente de maniĂšre anonyme. En souscrivant Ă  l’un des Ă©changes traditionnels de crypto-monnaie, vous devrez prĂ©senter votre piĂšce d’identitĂ© ou votre passeport, et vous ferez partie de la base de donnĂ©es d’échange. En outre, la plupart des Ă©changes Ă©tant des transactions enregistrĂ©es et rĂ©glementĂ©es, les fonds envoyĂ©s aux portefeuilles sont conservĂ©s dans des registres.

Pour éviter ce problÚme, certains services, comme des sites Web peer-to-peer, mettent en contact acheteurs et vendeurs pour des transactions personnelles en espÚces. Toutefois, les gouvernements ayant commencé à surveiller de prÚs ces services dont les exigences en matiÚre de connaissance clientÚle sont plus souples, la plupart des acheteurs et des vendeurs utilisant ces services réalisent désormais leurs transactions par le biais de virements bancaires qui ne sont pas du tout anonymes. En bref, la réponse est non.

‍

Notre vie privée est-elle attaquée ?

‍

Une partie de la base initiale d’utilisateurs des crypto-monnaies se revendiquait libertaire et par consĂ©quent, Ă©tait fortement opposĂ©e Ă  ces changements. C’est pourquoi certains utilisateurs ont crĂ©Ă© la fonction aujourd’hui connue sous le nom de mixeurs de coins ou tumbler. Ce service consiste essentiellement Ă  prendre vos crypto-monnaies, Ă  les mĂ©langer Ă  une pile gĂ©ante d’autres crypto-monnaies, puis Ă  vous envoyer de plus petites unitĂ©s Ă  une adresse de votre choix correspondant au montant total que vous avez versĂ©, moins les frais. Cette opĂ©ration ne garantit pas l’anonymat, mais complique le traçage. 

ParallĂšlement Ă  tous ces changements et nouvelles procĂ©dures, des personnes ont commencĂ© Ă  travailler Ă  la crĂ©ation de nouvelles crypto-monnaies capables d’associer anonymat et confidentialitĂ©. Aujourd’hui, certaines crypto-monnaies, comme Monero, zCash et Haven disposent de plusieurs fonctionnalitĂ©s intĂ©grĂ©es protĂ©geant la vie privĂ©e. Elles prĂ©tendent offrir des dispositifs ou des options de sĂ©curitĂ© renforcĂ©s qui contribuent Ă  prĂ©server l’anonymat de l’identitĂ© et des activitĂ©s des utilisateurs. Toutefois, mĂȘme avec ces nouvelles crypto-monnaies super privĂ©es, leur vente demeure dĂ©licate. Si vous devez les dĂ©penser ou les convertir en devises stables classiques, la transaction finale mettra fin systĂ©matiquement Ă  votre anonymat. 

Mais pourquoi vouloir rester anonyme ? Il est vrai que certaines personnes ne veulent pas que les pirates informatiques dĂ©couvrent qu’elles possĂšdent un certain montant de crypto-monnaies, tandis que d’autres souhaitent mettre Ă  l’abri des transactions louches. Pour une partie des utilisateurs, la vie privĂ©e est un droit fondamental – mĂȘme si elles n’ont pas l’intention de faire quelque chose qui soit gĂȘnant ou illĂ©gal, elles estiment que les autoritĂ©s ne devraient pas avoir automatiquement un droit de regard. 

L’implacable vĂ©ritĂ©, c’est qu’aujourd’hui, quelle que soit votre raison, le mythe de l’anonymat des crypto-monnaies est vouĂ© Ă  s’éteindre. 

‍

Les opinions, actualitĂ©s, recherches, analyses ou autres informations contenues sur le prĂ©sent site Web sont fournies Ă  titre de commentaire gĂ©nĂ©ral du marchĂ© et ne constituent pas un conseil en investissement ou des recommandations. Elles ne doivent pas non plus ĂȘtre considĂ©rĂ©es comme une recherche en investissement (indĂ©pendante). L’auteur ou les auteurs sont employĂ©s par Vivid et peuvent ĂȘtre engagĂ©s Ă  titre individuel dans une ou plusieurs valeurs mentionnĂ©es dans un article. Vivid Invest GmbH propose, en tant qu’agent liĂ© de CM-Equity AG, le courtage de transactions sur l’achat et la vente d’instruments financiers, Ă  l’exception des transactions intervenant dans le domaine du marchĂ© des changes qui sont nĂ©gociĂ©es par Vivid Money GmbH.

Open your free account now
Enter your phone number and we'll send you a link to download the Vivid app
Show QR-code to download an app