Que sont les hedge funds ?

article picture

Si vous ĂȘtes un peu comme moi et que vous passez bien trop de temps Ă  regarder des sĂ©ries tĂ©lĂ©visĂ©es, vous avez peut-ĂȘtre entendu parler de la sĂ©rie Billions. Pour ceux qui ne la connaissent pas encore (et vous devriez absolument la regarder), on y parle de la bataille sans fin et sans merci entre un procureur de New York, spĂ©cialisĂ© dans les crimes financiers, et le patron d'un hedge fund. Alerte spoiler : il n'y a pas de gentils. 

J'adore cette sĂ©rie mais j'ai aussi un problĂšme avec. Elle est trĂšs technique, va trĂšs vite et est presque impossible Ă  comprendre pour les personnes qui ne sont pas spĂ©cialisĂ©es dans la finance. La raison principale de cette complexitĂ© (et c’est aussi ce qui la rend intĂ©ressante) est que Billions nous montre la face cachĂ©e de la finance et plus particuliĂšrement une de ses entitĂ©s : les hedge funds. FrustrĂ© de ne pas pouvoir comprendre pleinement la sĂ©rie, j'ai commencĂ© Ă  faire des recherches et Ă  poser des questions autour de moi, avec un objectif : comprendre enfin ce que sont vraiment les hedge funds et leur fonctionnement.

Un hedge fund : qu’est ce que c’est ?

Contrairement Ă  de nombreux types de fonds d’investissement (fonds de pension, fonds commun de placement, voire mĂȘme ETFs), il n’existe pas de dĂ©finition officielle pour les hedge funds. De quoi les rendre encore plus mystĂ©rieux non ? En gros, il s’agit de fonds d’investissements dont l’objectif est de gĂ©nĂ©rer une performance absolue en termes de rĂ©sultats. 

Cela signifie que les hedge funds ont pour but de se protĂ©ger du risque liĂ© aux marchĂ©s financiers en ne calquant pas leur stratĂ©gie d’investissement sur l’évolution gĂ©nĂ©rale des marchĂ©s, contrairement aux autres types de fonds d’investissement.

Se couvrir des risques liĂ©s au marchĂ© a l’air d’ĂȘtre quelque chose de sĂ»r. Et pourtant les hedge funds ont la rĂ©putation de se spĂ©cialiser dans les investissements risquĂ©s, non ? 

En fait, vous auriez raison de ne pas vous laisser tromper par leur nom (to hedge signifie se couvrir en anglais), les hedge funds utilisent des méthodes bien plus risquées que celles des investisseurs traditionnels pour atteindre leurs objectifs de forte rentabilité en se déconnectant totalement des indices de la bourse. Pour ce faire, ils utilisent de nombreuses techniques spéculatives pour gagner de l'argent sur les hausses et les baisses du marché.

Attention toutefois, si vous vouliez investir dans un hedge fund, vous ne pourriez probablement pas le faire. Les hedge funds ne sont pas ouverts au public car ils nĂ©cessitent d’investir des sommes importantes (en gĂ©nĂ©ral au moins 500 000 dollars). Par ailleurs, les investisseurs qui y dĂ©posent leur argent ne peuvent le retirer Ă  leur bon vouloir et peuvent seulement le faire en fonction de l’accord qu’ils ont signĂ© avec le fond qui gĂšre leur portefeuille.

‍

Les fonds vautours

‍

Si le mot hedge fund a souvent une connotation négative auprÚs du grand public, l'une des principales raisons en est un type de hedge fund appelé fonds vautour.

Les fonds vautours sont une sous-catĂ©gorie des hedge funds et sont spĂ©cialisĂ©s dans l’achat Ă  bas prix de dettes mises sur le marchĂ© par des entreprises ou des pays en difficultĂ© ou proche du dĂ©faut de paiement.

Parfois, lorsqu'une entreprise ou un pays est proche de la banqueroute, les personnes et les organisations auprĂšs desquelles il est endettĂ© peuvent dĂ©cider de vendre cette dette Ă  quelqu'un d'autre moyennant un rabais important. De cette façon, ils n'obtiennent peut-ĂȘtre que quelques centimes pour chaque euro de dette qui leur est dĂ», mais cela vaut mieux que de ne rien obtenir. Les fonds vautours rachĂštent cette dette et tentent ensuite de faire payer le montant total Ă  l'entreprise ou au pays insolvable. Ils sont prĂȘts Ă  tout pour y parvenir, y compris Ă  aller en justice.

Imaginez par exemple, que vous ayez des problĂšmes d’argent et que vous dĂ©cidiez d’emprunter 1 000 euros Ă  une sociĂ©tĂ© de crĂ©dit. Malheureusement, vos problĂšmes ne se sont pas rĂ©solus et vous n’ĂȘtes pas en mesure de rembourser votre prĂȘt. La sociĂ©tĂ© de crĂ©dit auprĂšs de laquelle vous avez fait votre emprunt prend peur et se dit qu’il y a de fortes chances pour que vous vous dĂ©clariez en faillite et qu’elle ne revoit jamais la couleur de l’argent qu’elle vous a prĂȘtĂ©. Pour limiter ses pertes, elle dĂ©cide donc de vendre Ă  bas coup votre dette Ă  un investisseur, pour un montant de 200 euros. Cet investisseur va donc possĂ©der votre dette et est en droit de vous demander de lui rembourser les 1 000 euros que vous aviez empruntĂ©s, tout en refusant de rĂ©cupĂ©rer moins que ce montant. Pour s’assurer de ceci, l’investisseur va vous attaquer en justice pour rĂ©clamer son dĂ», jusqu’à ce que vous trouviez un accord pour un remboursement de 800 euros par exemple.

C’est de cette maniĂšre que fonctionnent les fonds vautours. L’exemple ci-dessus est assez proche de ce qui s’est passĂ© durant la crise Ă©conomique argentine des annĂ©es 2000.

Le fonds amĂ©ricain, Bracebridge Capital, a empochĂ© aux alentours d’un milliard de dollars, pour des obligations qu’il avait achetĂ©es 120 millions de dollars dans les annĂ©es 2000. Soit une plus-value de prĂšs de 900%, aprĂšs plus de 10 ans de batailles juridiques qui ont pris fin en 2016.

Les fonds activistes

‍

Les fonds vautours peuvent donner une mauvaise réputation aux fonds spéculatifs, mais il existe de nombreux autres types de fonds.

Pour certains hedge funds, le but est tout autre. Ils investissent dans des entreprises dont ils pensent que la gouvernance ne leur permet pas d'atteindre leur plein potentiel, afin de les aider Ă  maximiser leur revenus. On les appelle les fonds activistes.

Leur mĂ©thode opĂ©ratoire est la suivante : prendre des parts dans une entreprise, puis faire en sorte d’élire des alliĂ©s dans les conseils d’administration de l’entreprise dans laquelle ils ont investi, afin d’inflĂ©chir sa politique. Contrairement aux hedge funds classiques, les fonds activistes ont plutĂŽt des stratĂ©gies Ă  long terme.

Certains tentent mĂȘme d’amĂ©liorer les entreprises dans lesquelles ils investissent, en les obligeant Ă  respecter des politiques plus respectueuses de l’environnement. C’est par exemple le cas du fonds activiste Engine No. 1, qui est entrĂ© au capital du pĂ©trolier amĂ©ricain Exxon Mobil, avec pour objectif de l’obliger Ă  prendre progressivement ses distances avec les Ă©nergies fossiles et a obtenu trois siĂšges au conseil d’administration de l’entreprise.

Au final, les fonds activistes sont un peu les entristes du monde de la finance. Leur but est d’infiltrer les entreprises pour en prendre le contrĂŽle et faire en sorte qu’elles appliquent une stratĂ©gie dĂ©finie par le fonds activiste.

Open your free account now
Enter your phone number and we'll send you a link to download the Vivid app
Show QR-code to download an app